Aujourd'hui, les deux appellations recouvrent la même notion, mais cela n'a pas toujours été le cas. Dans le passé, ces 2 gaz se distinguaient de par leur composition et leur source.

Le gaz de ville composé principalement de monoxyde de carbone était utilisé pour l'éclairage urbain, la cuisson au gaz et le chauffage. Mais sa dangerosité et son faible pouvoir calorifique l'ont poussé à être remplacé par le gaz naturel, propre et moins toxique.

Découvrez nos offres Gaz naturel, seules ou couplées à l'électricité.

Ces informations vous ont-elles aidé ?
Merci !